Les bienfaits de l'acupuncture

Les bienfaits de l'acupuncture

Discipline clé de la médecine chinoise, l’acupuncture restaure les différentes fonctions de l’organisme. Elle peut prendre en charge un certain nombre de maladies en complément de la médecine classique.

Publié le 26/03/2020

Discipline clé de la médecine chinoise, l’acupuncture restaure les différentes fonctions de l’organisme. Celles-ci sont liées par un courant d’énergie, appelé le «chi», qui parcourt le corps humain via des lignes énergétiques (les 12 méridiens), correspondant chacune à un organe. 

En stimulant des points situés sur leur trajet (à l’aide d’aiguilles très fines) on agit directement sur les organes visés (estomac, intestin, etc…). L’acupuncture propose de rééquilibrer ces énergies afin de prémunir l’organisme contre diverses pathologies, mais aussi de le traiter. 

LE PRINCIPE DE L'ACUPUNCTURE : à l’aide de fines aiguilles, l’acupuncteur va piquer certains endroits du corps, sur des points énergétiques très spécifiques, selon le profil du patient et les zones à traiter. La pose des aiguilles n’est pas douloureuse, tout au plus ressentirez-vous un engourdissement plus ou moins important sur les points sollicités. Parfois, des petits cônes d’armoise peuvent être disposés sur les points énergétiques du corps avant de les chauffer.

SES BIENFAITS : Mis à part la sensation générale de bien-être que peut apporter une séance, l’acupuncture propose de traiter certains troubles ou du moins de prévenir leur apparition. La palette des indications est large, car le principe de cette méthode douce est de prendre en compte le corps dans son ensemble : douleurs musculaires ou articulaires, douleurs lombaires ou cervicales, eczéma, troubles du transit, troubles du sommeil, stress… L’acupuncture peut également venir en aide aux personnes qui souhaitent arrêter de fumer. Au bout de quelques séances, la praticien tentera de mettre fin à la sensation de manque et au stress généré par l’arrêt du tabac. 

ACUPUNCTURE ET GROSSESSE : Les femmes enceintes peuvent également y avoir recours pour soulager les maux de grossesse comme les douleurs de dos, les nausées, les sensations de jambes lourdes, la constipation, les vomissements… Elle peut être utilisée comme une préparation à l’accouchement afin d’assouplir le périnée, de déclencher un accouchement en douceur, ou encore pour aider la future maman à gérer sa peur de l’accouchement. 

DÉROULEMENT D'UNE SÉANCE D'ACUPUNCTURE : Toute séance doit commencer par un entretien avec le praticien, il procèdera à un questionnaire détaillé sur votre état général, vos antécédents médicaux, votre hygiène de vie… Il pourra évaluer votre profil et vos besoins. Il procède ensuite à une brève auscultation, et disposera alors une dizaine d’aiguilles sur les points nécessaires et les laissera poser environ 20 minutes, durant lesquelles vous serez invitée à vous relaxer. 

LES CONTRE-INDICATIONS : Chez les femmes enceintes, l’acupuncture peut parfois déclencher un accouchement avant terme. Il est donc primordial de s’adresser à un praticien qui connaît bien l’acupuncture et les indications pour la grossesse.

QUI PRATIQUE L'ACUPUNCTURE : En France, seuls les médecins et les sages-femmes peuvent pratiquer l’acupuncture, s’ils sont titulaires d’un diplôme inter-universitaire. 

QUELLES SONT SES LIMITES ? : L'acupuncture ne peut guérir une fracture ou un cancer, mais peut constituer un allié intéressant pour les pathologies associées (troubles du sommeil, stress, fatigue). Une légère fatigue peut être ressentie après une séance et, parfois, une recrudescence de la douleur, selon les patients, ces sensations restent toutefois éphémères.