Les piqûres de tiques

Les piqûres de tiques

Dès le printemps et jusqu'en octobre les tiques envahissent nos jardins, nos prairies et nos forêts. Nous devons redoubler de prudence car certaines d'entre elles sont dangereuses car vecteurs d'agents pathogènes. Voici quelques conseils de prévention.

Publié le 05/08/2021

Dès le printemps l'envie de balades dans la nature et en forêt revient à grand galop, c'est aussi la période favorite des tiques qui envahissent nos jardins, nos prairies, nos bois et nos forêts. Il nous faut donc redoubler de vigilance car certaines d'entre elles sont dangereuses, elles sont vecteurs d'agents pathogènes et notamment porteuses de la bactérie Borrelia responsable de la maladie de Lyme. Cette maladie non contagieuse peut toutefois être invalidante provoquant une paralysie partielle des membres et des douleurs articulaires.

Suite à l'augmentation de près de 50% des piqûres de tiques dans les jardins au printemps 2020 le programme TIQUoJARDIN a été mis en place par l'Institut national de recherche pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement en collaboration avec l'agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation pour étudier le risque de piqûre dans les jardins pour la période du 5 mai au 11 juillet 2021. Ce programme permettra de comptabiliser les tiques par région, les agents pathogènes qu'elles renferment et la fréquence des piqûres.

Pour redoubler de vigilance voici quelques conseils pratiques :

* Porter des vêtements longs, couvrants, de couleur claire pour repérer plus facilement les tiques, des chaussures montantes, rentrer le bas de pantalon dans les chaussettes, porter un chapeau couvrant la tête et le cou.

* Vaporiser un répulsif avant la promenade (Répulsif spécial tiques Paranix, Bouclier Insect' Pediakid, Répulsif peau anti-tiques Insect Ecran, Spray anti-pique Puressentiel...).

* Avoir toujours un tire-tique et un désinfectant sur soi.

* Au retour à la maison inspecter minutieusement toutes les parties du corps, changer les vêtements et les laver à 60°.

* Si vous trouvez une tique la retirer avec le tire-tique en vérifiant bien que la tête n'est pas restée dans la peau ce qui est fréquent. Pratiquer régulièrement une surveillance au niveau de la piqûre pour vérifier l'évolution sur plusieurs semaines.